CENTRE COMMUNAUTAIRE D'INTERVENTION EN DÉPENDANCE
Promotion de la santé - Prévention de la toxicomanie

  BIENVENUE  

LES CHRONIQUES

  LES DROGUES  

JEU  COMPULSIF

  GROUPES ANONYMES   CONTACT   Retrouvez-nous sur Facebook !  
puce Accueil
puce Les drogues
puce Les chroniques
puce Jeu pathologique

GROUPES  ANONYMES

puce Alcooliques Anonymes
puce Al-Anon
puce Cocaïnomanes Anonymes
puce Dépendants Affectifs Anonymes
puce Émotifs Anonymes
puce Gamblers Anonymes
puce Gam-Anon
puce Narcotiques Anonymes
puce Nar-Anon
puce Outremangeurs Anonymes
puce Hyperliens
puce Nos coordonnées
SUR LE WEB DEPUIS 1997
 

 

 

GAMBLERS  ANONYMES

QUI SONT LES GAMBLERS-ANONYMES ?

AVEZ-VOUS UN PROBLÈME DE JEU?  20 QUESTIONS

JOUEURS-ANONYMES - VILLE DE QUÉBEC

 

GAMBLERS ANONYMES  DU  QUÉBEC

 

Bureau de Service Régional du Québec

Montréal (514) 484-6666
Mauricie (819) 379-7015
Saguenay/Lac St-Jean (418) 690-5513
Ottawa / Hull (613) 567-3271

AILLEURS AU QUÉBEC : 1-866-484-6664

Liste des Réunions  (à télécharger)

.

VILLE  DE  QUÉBEC

ASSOCIATION DES
JOUEURS ANONYMES
QUÉBEC

996, av. Louis Fréchette
Québec,  (Qc)
G1S 3N6

Courriel: 
  info@ja-quebec.com 

TÉLÉPHONE : 418-871-0131

 

 

Gamblers Anonymes est une association d'hommes et de femmes qui partagent entre eux leurs expériences, leurs forces et leurs espoirs de sorte qu'ils puissent résoudre les problèmes qu'ils ont en commun et aider les autres à se rétablir de leur problème de jeu.

La seule chose exigée d'un membre potentiel est le désir d'arrêter de jouer. Il n'y a ni cotisation, ni droit d'inscription obligatoire pour devenir membre de Gamblers Anonymes ; les contributions volontaires permettent mouvement de subsister. Gamblers Anonymes n'est affilié à aucun culte religieux, partie politique, organisation ou institution. Gamblers Anonymes ne s'engage dans aucune polémique, ne souscrit ni ne s'oppose à aucune cause. Notre but principal est d'arrêter de jouer et d'aider les autres qui s'adonnent au jeu d'une manière compulsive à faire de même.

La plupart d'entre nous ne voulait pas admettre être de vrais joueurs. Personne ne veut se distinguer des autres. En conséquence, il n'est pas étonnant que notre carrière de joueurs se caractérise par de nombreux et vains essais pour prouver que nous pourrons contrôler notre propension à jouer est l'obsession dominante de tout joueur compulsif. La persistance de cette illusion est étonnante. Beaucoup la poursuivre jusqu'aux portes de la prison, jusqu'à la démence, ou la mort.

Nous avons appris qu'il fallait admettre dans notre for intérieur que nous sommes des joueurs compulsifs. Telle est la première étape de notre rétablissement. Dans le cas du jeu, il nous faut détruire l'illusion que nous sommes comme les autres ou que nous serons bientôt comme eux

Nous avons perdu la capacité de contrôler notre manière de jouer. Nous savons qu'aucun joueur compulsif qui s'adonne à sa passion d'une manière compulsive ne reprend contrôle. Chacun de nous a senti à un moment ou à un autre qu'il reprenait le contrôle, mais tels répits (en général court), étaient inévitablement suivis de moment encore moins contrôlé qui menaient plus tard à une dépression déplorable et incompréhensible. Nous sommes convaincus que les joueurs de notre genre sont atteints d'une maladie progressive. Dans une période de temps donnée, on empire, on ne s'améliore jamais.

C'est ainsi qu'afin de poursuivre une vie normale plus heureuse, on essaie de notre mieux de mettre en pratique certains principes dans notre vie quotidienne.

 

.
Vingt Questions

1- Avez-vous déjà perdu du temps au travail ou à l'école à cause du jeu?

2- Est-ce que le jeu a déjà rendu votre vie familiale malheureuse?

3- Est-ce que le jeu a nui à votre réputation?

4- Avez-vous déjà ressenti des remords après avoir joué?

5- Avez-vous déjà joué dans le but d'obtenir de l'argent avec lequel vous pourriez régler des dettes ou autrement résoudre des problèmes financiers?

6- Est-ce que le jeu a causé une diminution de votre ambition ou votre efficacité?

7- Après avoir perdu, avez-vous ressenti le besoin de retourner aussitôt que possible en vue de regagner vos pertes?

8- Après avoir gagné, avez-vous ressenti le besoin urgent de retourner et gagner davantage?

9- Avez-vous souvent joué jusqu'à votre dernier sou?

10- Avez-vous déjà emprunté  pour financer votre jeu?

11- Avez-vous déjà vendu quelque chose pour financer votre jeu?

12- Avez-vous hésité à utiliser votre "argent de jeu" pour des dépenses normales?

13- Est-ce que le jeu vous a porté à négliger votre bien-être ou celui de votre famille?

14- Avez-vous déjà joué plus longtemps que vous l'aviez prévu?

15- Avez-vous déjà joué pour échapper aux soucis ou aux problèmes?

16- Avez-vous déjà commis ou considéré commettre un acte illégal pour financer votre jeu?

17- Est-ce que le jeu vous a causé des difficultés à dormir?

18- Est-ce que les arguments, désappointements ou frustrations suscitent en vous une envie de jouer?

19- Avez-vous déjà éprouvé un besoin de célébrer un événement heureux en jouant pendant quelques heures?

20- Avez-vous déjà considéré l'autodestruction ou le suicide comme résultat de votre jeu?

La plupart des joueurs compulsifs répondront «OUI»
à au moins sept de ces questions.

 
 
 
 

«La seule condition requise pour être membre de
Gamblers Anonymes est le désir d'arrêter de jouer»

   Mise à jour : 20 novembre, 2014